Dans la mythologie grecque, un très bel homme nommé Krokos (filament en grec), amoureux d’une nymphe nommée Smilax, et ami d’ Hermès messager des dieux, dieu des voyageurs, des marchands, des voleurs, des atlhètes et des bergers.Les deux amis jouaient au lancé de disque lorsqu’Hermès ébloui par le soleil frappa Krokos mortellement au front. 3 gouttes de  sang s’écoulèrent de la blessure sur la terre l’ impreignant et la fertilisant. A cet endroit, une petite fleur mauve apparue aux trois stigmates rouge sang, symbole de  vie et  résurrection. Depuis la  fleur  porte le nom de  “crocus” 

Cléopâtre prenait des bains de lait de jument au safran et se maquillait également
avec du safran.
Les bains safranés de notre reine d’Egypte lui permettait d’ améliorer le plaisir et  détendre les lombes pour davantage de sensibilité.

 

Alexandre Le Grand, prêt à conquérir le Cachemire en 326 av JC, installe son camp, un soir d’automne, dans une prairie. Seulement, au matin, il découvre son armée au milieu d’un océan de fleurs mauves, apparues subitement pendant la nuit, comme par magie. Les 120 000 soldats, effrayés par ce spectacle impressionnant, ressemblant à un drap mortuaire, croient à un sortilège et refusent d’aller plus loin…Alexandre Le Grand donne l’ordre du retour, contraint de se plier aux volontés de ses soldats

Alexandre le Grand utilisait  une tasse de safran par jour. Il prenait un bain de safran lorsqu’il était blessé ou avait les articulations douloureuses

Michelangelo Buonarroti, dit en français Michel-Ange aurait utilisé le safran pour peindre la Chapelle des Sixtine.